17 février 2007

Screugneugneu

 

IMG_2433  

    Envie d'un conte de fées histoire d'me vider la tête. Envie d'm'évader encore un peu, ou alors de trouver les pièces de la machine à manier le temps. Envie de me caler un moment pour ne plus penser à rien. Envie de fermer les yeux sans dormir tout de suite.

Pour un début de blog, c'est un début de blog !

    J'ai tenté comme j'ai pu un petit gribouillage avant de prendre le taxi-bus (version allée), j'essaierai de le peaufiner avant de le scanner, pour masquer un peu les dégâts. Et puis j'ai passé un aprem' bien tranquillou, j'vois pas en quoi ma si grande fatigue se justifie donc, et ça fait du bien de traîner ses galoches en ville quand il fait doux et que les oiseaux piaillent dans tous les arbres encore tout nus dans leur habit d'hiver ...
Rien non plus pour excuser ma sensation bizarre de stabilité équilibrée, qui d'ailleurs n'a vraiment pas lieu d'être à cette heure où j'suis toujours aussi peu avancée dans mes révisions. La chose étant que le temps courre trop vite, et que mes petites jambes ne font pas le poids contre les aiguilles de ma montre.
    Quand j'pense que j'ai eu la frousse de ma vie, ayant presque pu en défaillir, quand dans le taxi-bus (version retour cette fois), se sont mises à glousser derrière moi trois rires qui n'm'étaient pas méconnus. Quand j'pense aussi qu'à un battement d'ailes d'ici, y'en a qui sont en train de se noyer sous des flots troublant la vue et les idées, et quand j'pense que j'aurais même pas le courage de balancer un orteil dehors pour aller les rejoindre (quoique la motivation saura peut-être revenir avant que j'm'endorme), moi pour qui il était hors de question de passer son temps à réviser ce soir (par manque de motivation une fois encore), et qui, plutôt que de faire quelque chose d'utile, raconte sa banale vie sur un bout de la toile, blindant déjà de ses propres mots une page qui, il y a quelques heures, était encore blanche.

Moi j'vous offrirais bien une pincée de bonne humeur, mais ce n'est pas par égoïsme, mais par démotivation, que ce soir j'en r'trouve même plus assez à vous balancer.

Posté par sofiiie à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Screugneugneu

Nouveau commentaire